Finales TC Elite à Lancy : Du beau spectacle !

Trois mois après les finales du TC jeunesse, c’était au tour des finales du TC Elite de poser leurs valises à Genève et plus précisément au ZZ-Lancy, trois ans après la dernière édition. Trois joueurs genevois étaient sur la ligne de départ.

Yoan Rebetez, Salim Karam (tous deux au ZZ-Lancy) et Joël Layani (UGS-Chênois) : les trois Genevois présents figuraient parmi les neuf finalistes de ce tournoi de classement Elite national. Alors que Yoan fait parti des favoris à la victoire finale, Salim espérait, de part son rôle d’outsider, monter sur le podium tandis que Joël jouerait dans l’espoir d’éviter la dernière place.

Yoan Rebetez débuta parfaitement son tournoi en remportant ses cinq premières rencontres sans concéder la moindre manche. En revanche, pour Salim et Joël, les débuts furent quelque peu compliqués : après une première défaite face à son coéquipier lancéen, Salim fut très proche d’un gros exploit face à l’un des favoris Filip Karin (Neuhausen) en menant deux sets à zéro. Malheureusement, il dut s’incliner en cinq manches et ne remporta son premier match qu’à la cinquième ronde face à Sébastien Demichel (Fribourg).

C’est lors de la sixième ronde que Yoan Rebetez concéda sa première défaite du tournoi face à Csaba Vigh (Bulle) et que le dernier affrontement entre Genevois de la journée qui vit Salim Karam prendre le meilleur sur Joël Layani en cinq manches. Malgré la défaite, le jeune Ugéiste n’en démordra pas et gagnera son unique match lors du tour suivant contre Sébastien Demichel, lui permettant d’éviter la dernière place.

A l’heure du dernier tour, seul Yoan pouvait encore prétendre à la première place, à condition de s’imposer dans son dernier match face à Elia Schmid (Wil SG) et que dans le même temps, Filip Karin l’emporte face à Csaba Vigh. Si le deuxième scénario s’est réalisé en gagnant en cinq manches, le Lancéen n’a pu que constater les dégâts en perdant en quatre manches après une rencontre de très bon niveau. C’est donc respectivement au quatrième et cinquième rang que Yoan Rebetez et Salim Karam bouclent leur tournoi, tandis que Joël Layani finit au huitième rang.

Ecrit par:

Partenaire

Menu